Le CRITT Informatique, véritable interface
entre le monde de la recherche et le milieu industriel.

Le CRITT Informatique (Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologie), créé en 1990, est une structure d’interface entre la recherche, les entreprises, les institutions publiques et le secteur industriel. Il a pour objet de contribuer au progrès technique et scientifique des entreprises dans les domaines de l’informatique, de la métrologie, de la robotique et de la mécatronique en environnement industriel plus particulièrement dans la région Nouvelle Aquitaine.

0
Ans
0
Projets depuis 2007
0%
des projets initiés ont généré une commercialisation
0%
Des entreprises partenaires ont créé des emplois

Les missions du CRITT Informatique

Labellisée CRT (Centre de Ressource Technologique) de manière récurrente depuis 2007, le CRITT Informatique est une véritable interface qui accompagne les entreprises dans la conduite de projet de modernisation ou d’innovation. La gamme de ses prestations est devenue très vaste ; du simple appui technologique au contrat de recherche en passant par le développement sur mesure et/ou la mise en place de systèmes.

Le CRITT Informatique a pour mission de :

  • Recenser les compétences et les moyens de ses laboratoires d’adossement de l’institut Pprime notamment en informatique industrielle, métrologie, robotique et mécatronique,

  • Recenser les besoins des entreprises en équipement, étude et formation dans le même domaine,

  • Favoriser le transfert technologique entre laboratoires et entreprises,

  • Faire des études pour aider les entreprises dans leur démarche d’automatisation et d’intégration,

  • Apporter une assistance technique,

  • Assurer une formation adaptée aux personnels des entreprises,

  • Servir de centre d’information et de documentation sur les produits intervenant dans le processus de conception-fabrication assistées par ordinateur,

  • Effectuer du portage salarial pour favoriser le transfert technologique entre laboratoires et entreprises,

  • Obtenir différents labels et accréditations en vigueur correspondant aux domaines de compétences développés,

  • Participer aux comités de normalisation ou de standardisation.

Le CRITT Informatique, un accès privilégié
aux dispositifs d’aides aux entreprises.

Plusieurs dispositifs fiscaux de soutien à l’innovation sont proposés en France. Nous pouvons vous apporter notre expérience en ce domaine.

CIR

Le Crédit Impôt Recherche

Le crédit d’impôt recherche (CIR) est une mesure générique de soutien aux activités de recherche et développement (R&D) des entreprises, sans restriction de secteur ou de taille. Les entreprises qui engagent des dépenses de recherche fondamentale et de développement expérimental peuvent bénéficier du CIR en les déduisant de leur impôt sous certaines conditions. Le taux du CIR varie selon le montant des investissements.

CII

Le Crédit Impôt Innovation

Le crédit d’impôt innovation (CII) est un dispositif d’aide aux entreprises innovantes instauré par la loi de finances 2013 qui complète le crédit d’impôt recherche (CIR). Il a pour objectif de soutenir les PME qui engagent des dépenses spécifiques pour innover.

AIDES RÉGIONALES

Les Aides de la Région pour les entreprises

Afin de soutenir l’innovation dans les entreprises, la région Nouvelle-Aquitaine a mis en place des aides, en voici quelques-unes :

• Chèque transformation numérique
• Soutien aux projets innovants
• Prototypes numériques
• Soutien aux dynamiques territoriales d’innovation (DTI)
• Aide au conseil en Innovation

[matransfonum] La plateforme d’appui pour les entreprises.

La Région Nouvelle-Aquitaine et l’Agence pour le Développement et l’Innovation en Nouvelle-Aquitaine renforcent leur partenariat autour de la plateforme [matransfonum] pour les entreprises sollicitant un appui de la collectivité régionale sur la transformation numérique.
L’équipe [matransfonum] d’ADI Nouvelle-Aquitaine s’engage en étroite relation avec les services du Conseil régional et les acteurs de l’écosystème pour qualifier votre besoin et vous aiguiller gratuitement vers les bons dispositifs.

Les aides de la Région Nouvelle-Aquitaine

LE CHÈQUE TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

Aide financière pour les acteurs économiques qui investissent dans leur transformation numérique.

La Région Nouvelle-Aquitaine et les fonds FEDER confiés par l’Union Européenne, aide financièrement les acteurs économiques qui investissent dans leur transformation numérique.
Bénéficiaires
Cible prioritaire : PME/PMI pour lesquelles leur transformation numérique revêt un enjeu stratégique majeur.
Modalités
Ouvert à tous les acteurs ayant une activité économique, dont l’effectif se situe entre 10 et 250 salariés, non rattachés à un groupe et hors « sociétés de moyens ».
Avoir un projet de transformation numérique global défini, ayant des implications tant dans la gestion interne de l’entreprise que dans ses relations clients/fournisseurs, avec une intervention potentielle de prestataire(s) ayant été ciblée et précisément estimée.
Montant
50% des dépenses pour un maximum de 150 000€.

PROTOTYPES NUMÉRIQUES

Le dispositif Prototypes numériques soutient les initiatives incluant le développement de technologies, services ou produits numériques innovants

Démontrer et expérimenter avec des utilisateurs la pertinence des applications, technologies, contenus, services ou usages numériques novateurs avant leur phase de déploiement ; Susciter des opportunités de marchés pour les entreprises de la filière numérique régionale ; Développer de nouveaux services et usages répondant aux évolutions sociétales.
Bénéficiaires
Entreprises, Associations, Collectivités, Établissements publics. Les soumissionnaires doivent être localisés sur le territoire régional.
Modalités
Le dispositif Prototypes numériques soutient les initiatives incluant le développement de technologies, services ou produits numériques innovants.
Montant
L’aide régionale prendra la forme d’une subvention de 50 % maximum des dépenses éligibles, dans la limite d’un plafond de 100 000 €.

SOUTIEN AUX PROJETS INNOVANTS

Accompagner des projets d’innovation individuelle ou collaborative (étude de faisabilité, projet de R&D, innovation de procédé et d’organisation…).

L’objectif du soutien public est de favoriser l’innovation comme levier efficace de création d’activité et d’emplois, d’amélioration de la qualité de vie des personnes et de la société. L’innovation est entendue ici dans son acception la plus large c’est-à-dire comme un processus, procédé, usage ou produit nouveau, mis en œuvre dans les champs économiques, sociaux ou sociétaux et environnementaux. Les innovations sont donc de tout ordre, de toute intensité (innovation de rupture, incrémentale ou d’assemblage).
Bénéficiaires
Entreprises toutes tailles [priorité aux PME et ETI], Porteurs de projets expérimentaux (publics ou privés), Associations …
Modalités
L’intensité de l’accompagnement financier varie en fonction de la taille du porteur de projet, la cible prioritaire étant les PME ou assimilé ; du contenu du projet de R&D dont les applications peuvent être plus ou moins proches du marché : recherche industrielle ou développement expérimental ; de l’aspect collaboratif du projet,
de la localisation du programme d’innovation. Le cas échéant, lorsque le programme d’innovation est porté par une PME en collaboration avec d’autres entreprises et/ou des laboratoires et organismes de recherche, l’accompagnement public peut être majoré.
Dépenses Eligibles
Frais de personnel, coûts des instruments, du matériel et des investissements, coûts de la recherche contractuelle et des services annexes, études préalables aux projets de R&D, (contrat de prestations, propriété industrielle, conseil, …), frais généraux et d’exploitation associés au projet de R&D, les coûts liés à l’obtention à la validation et à la défense des brevets et autres actifs incorporels, les coûts liés au détachement de personnel hautement qualifié.

SOUTIEN AUX DYNAMIQUES TERRITORIALES D’INNOVATION (DTI)

Encourager les démarches collaboratives et partenariales sur le territoire par le soutien à la multiplication d’espaces d’innovation : (accélérateur, co-working, living lab, fab lab, tech shop, centre d’expérimentation, plateforme technique mutualisée, centre de design thinking…).

L’objectif du soutien public est de favoriser l’innovation comme levier efficace de création d’activité et d’emplois, d’amélioration de la qualité de vie des personnes et de la société. L’innovation est entendue ici dans son acception la plus large c’est-à-dire comme un processus, procédé, usage ou produit nouveau, mis en œuvre dans les champs économiques, sociaux ou sociétaux et environnementaux. Les innovations sont donc de tout ordre, de toute intensité (innovation de rupture, incrémentale ou d’assemblage).
Bénéficiaires
Entreprises toutes tailles [priorité aux PME et ETI], Porteurs de projets expérimentaux (publics ou privés), Associations …
Dépenses Eligibles
Les dépenses éligibles d’une action qualifiée de DTI sont les frais du porteur de projet qui concourent à la réalisation d’un programme et qui s’avèrent directement liés à l’exécution du projet : dépenses d’investissements corporels ou incorporels, dépenses de fonctionnement (frais de personnel, frais administratifs liés à l’animation, au marketing et à la gestion des installations…)
Montant
Le soutien public en faveur des Dynamiques Territoriales d’Innovation ne peut excéder généralement 50% du budget éligible retenu à l’exception de projets ayant une mission d’intérêt général.

AIDE AU CONSEIL EN INNOVATION

L’objectif est de favoriser l’innovation comme levier efficace de création d’activité et d’emplois, d’amélioration de la qualité de vie des personnes et de la société. Les innovations sont donc de tout ordre, de toute intensité (innovation de rupture, incrémentale ou d’assemblage).

L’Accompagnement des projets d’innovation des PME en leur permettant de recourir à des prestations externes. A titre d’illustration : « faisabilité technique, services de transfert de technologie, gestion, études préalables, assistance technologique, formation, propriété industrielle, design…».
Bénéficiaires
PME, Associations.
Montant
La subvention attribuée par le Conseil régional est limité à 70 % des prestations externes (coûts des études / prestations de conseil) et plafonnée à 200 000 € sur 3 ans.

Vous avez une question ? Vous avez besoin d’un conseil ?

CONTACTEZ-NOUS